mercredi 13 juillet 2016

Où en est votre sécurité de piscine ?

Nous sommes déjà en juillet et les piscines sont bien fréquentées. Chez Mes travaux déco, nous avons envie de revenir sur un point essentiel : la sécurité de votre piscine. Vous n’ignorez sûrement pas la loi de janvier 2004 qui contraint à faire l’acquisition d’un dispositif en ce sens. Parce que s’il est vrai qu’une piscine est un excellent moyen de s’amuser lorsqu’il fait chaud, c’est aussi un danger, surtout pour nos enfants.

Enfant souriant sous l'eau
https://pixabay.com/fr/users/DavidKeller-1864727/

Naturellement attirés par le bleu mouvant de la piscine, ils sont inconscients des risques pour leur vie. Savez-vous qu’un enfant peut se noyer sans se débattre, quasiment sans bruit ? Il suffit qu’il réussisse à ouvrir vos volets en bois croisés – les portes-fenêtres sont souvent ouvertes l'été – et qu’il croie savoir nager, ou encore qu’il glisse dans le bassin alors qu’il ne sait pas nager, pour qu'un drame survienne. Les dispositifs de sécurité ne remplacent pas la surveillance, mais ils pallient nos éventuelles lacunes.

Quatre types de dispositifs

D’après les normes établies par l’Afnor (Association française de normalisation), les propriétaires de piscines peuvent mettre en place :
  • des barrières de protection d’accès au bassin (norme NF P. 90-306), qui permettent de fermer totalement l’accès à la piscine ;
  • des systèmes d’alarme (norme NF P. 90-307) immergés ou périphériques, qui sonnent si l’enfant s’approche de la piscine ou y tombe ;
  • des couvertures de sécurité et dispositifs d’accrochage (norme NF P. 90-308) qui se déroulent sur le bassin et sont assez solides pour retenir un enfant ;
  • des abris de piscine (norme NF P. 90-307).

Précautions

Lors de l’achat de l’un de ces appareillages, vérifiez qu’il est bien sanctionné par la mention « pour piscine ». Vérifiez également que vous disposez des coordonnées du fabricant, d’une notice d’installation et d’utilisation, d’un guide d’entretien ainsi que de conseils de sécurité. L’ensemble de ces points sont de précieux indicateurs de la fiabilité du matériel.

Bien entendu, malgré la présence de la meilleure sécurité de piscine, ne laissez jamais un enfant sans surveillance près d’un bassin. Pour prévenir au mieux les risques de noyade, apprenez à nager à votre enfant le plus tôt possible et faites-vous enseigner les gestes de premiers secours. Pour finir, équipez toujours les plus jeunes de maillots flotteurs, brassards et bouées.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire