mercredi 30 mars 2016

Un plan de travail judicieux

L’aménagement d’une cuisine est une tâche délicate. De plus, si vous commettez une erreur, le lieu lui-même n’aura de cesse de vous le rappeler chaque jour ! Aujourd’hui, Mes travaux déco met l’accent sur la conception du plan de travail, et attire votre attention sur les faux pas à éviter au moment de réaliser vos plans de cuisine.

Grande cuisine moderne et blanche, avec de vastes plans de travail.
https://www.flickr.com/photos/nancyhugo/

Faux pas numéro 1

Évitez de choisir un évier trop grand, qui mord sur votre plan de travail. Surtout si votre cuisine est petite. Dans le cas où vous possédez un lave-vaisselle, simplifiez-vous la vie en optant pour une cuve unique. Faites qu'elle soit assez spacieuse et profonde pour y déposer l’attirail encombrant et laver vos légumes, et profitez ainsi du reste de l’espace pour vous atteler à jouer le cordon bleu.

Faux pas numéro 2

Si les plans de travail standards mesurent par défaut 60 cm de profondeur, de votre côté, voyez les choses en grand. N’hésitez pas à aller jusqu’à 70 ou 75 cm au moment de la création de votre cuisine. Une plus grande profondeur permet d’aménager des rangement à l’arrière de la zone ou encore d’encastrer les prises et fils de votre électroménager.

Faux pas numéro 3

Calculez bien l’épaisseur du plan. Cela peut aller de 12 à 75 mm, selon qu’il est en bois massif ou en résine, par exemple. Avant de trancher, prenez en compte chaque élément à encastrer afin de ne pas vous priver d’un ou deux tiroirs. On n’a jamais trop de rangements… Prêtez attention à la table de cuisson également, celle à induction est plus épaisse que certaines autres. Les professionnels de l’aménagement d’intérieur conseillent un entre-deux de 38 mm, afin de réussir à tout caser.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire