jeudi 16 mars 2017

Faire appel à un bureau de contrôle : obligatoire ou non ?

Sur Mes travaux déco, vous avez pu le remarquer, on aborde un large panel de sujets concernant l’habitation. Nous nous intéressons aux diverses manières d’agrémenter votre domicile en y réalisant des travaux de décoration et de bricolage. Pour mettre à profit nos conseils, mieux vaut avoir dans son entourage un magasin de bricolage bien fourni (cela existe également en ligne, pour plus de praticité) mais aussi quelques connaissances de la loi en matière de construction.

La construction, c’est le sujet sur lequel nous nous penchons aujourd’hui, avec comme problématique, le rôle du bureau de contrôle.

Plans de construction d'architecte.
https://pixabay.com/fr/users/3844328-3844328/

Le point sur le bureau de contrôle

Lorsqu’on s’apprête à construire, en plus des démarches à effectuer (la demande du permis de construire, par exemple), il faut parfois faire appel aux services d’un bureau de contrôle. Celui-ci est une entreprise de droit privé qui a pour rôle de vérifier la conformité de la construction, en amont et pendant sa réalisation. Comme vous pouvez l’imaginer, nombreuses sont les normes à respecter et mieux vaut être certain d'appliquer les règles.

Le bureau de contrôle vérifie notamment la solidité de l’ouvrage, le respect des normes parasismiques, la conformité du bâtiment selon qu’il est un établissement recevant du public (ERP) ou encore un immeuble de grande hauteur (IGH). Il vérifie que la construction colle aux normes d’accessibilité des personnes à mobilité réduite et s’occupe aussi des réglementations acoustique et thermique.


La plupart du temps, le recours à un bureau de contrôle n’est pas obligatoire pour un particulier, sauf si sa compagnie d’assurance en fait expressément la demande. Cela arrive, de façon à minimiser les risques au moment d’allouer une garantie au client. C’est un point qu’il vous revient d’éclaircir de votre côté, de façon à ce que rien ne vienne empêcher la réalisation de votre projet.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire