mercredi 29 mars 2017

Coup de jeune sur vos volets

Ça fait un peu cliché de dire ça, et en même temps, c’est une réalité. Avec les beaux jours, on apprécie davantage sa terrasse et/ou son jardin. Puis le changement d’heure en ajoute une couche. Il fait jour plus tard et on redécouvre le plaisir de passer du temps à l’extérieur. Parmi les quelques travaux à entreprendre pour rendre le lieu agréable à vivre, on pense à ces volets en bois qui s’écaillent. Si ça vous gâche le paysage, c’est qu’il est sûrement temps de les repeindre. Chez Mes travaux déco, on a quelques tuyaux pour vous. Notez que quelques outils de bricolage sont indispensables pour mener à bien cette entreprise.

Volets en bois peints en bleu.
https://pixabay.com/fr/users/ThomasWolter-92511/

Décaper, poncer et peindre

Avant de remettre une couche de peinture, on décape lesdits volets. Il n’y a pas de fainéantise qui tienne. On s’arme de patience, on les décroche, on les allonge sur des tréteaux et on les débarrasse d’une bonne partie de leurs écailles avec un racloir et une brosse métallique

Évidemment, ce n’est pas suffisant. Armez-vous d’un décapant chimique que laisserez poser environ 15 à 20 minutes. Une fois le temps écoulé et la peinture bien « cloquée », raclez avec une spatule et de la laine d’acier que vous vous serez procurées dans votre magasin de bricolage préféré. Rincez ensuite le bois nu à l’eau claire afin de stopper le processus.

Préparez-vous à poncer la surface avec une ponceuse vibrante à plateau triangulaire. Dépoussiérez ensuite soigneusement avant de peindre. À ce propos, veillez à appliquer d’abord une sous-couche « spéciale bois extérieur » qui exercera une action fongicide et insecticide. Aussi, elle favorisera l’accrochage de la peinture de finition. Choisissez-la microporeuse, de façon à ce qu’elle laisse respirer le bois. Important : veillez à ce qu’elle soit bien conçue pour le bois soumis aux intempéries et respectez le temps de séchage.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire