mardi 9 juin 2020

Faut-il adapter le mobilier des personnes âgées ?


Vieillir n’est un cadeau pour personne : l’autonomie est dégradée et l’utilisation des objets du quotidien est elle aussi grandement modifiée. Les ehpad et les maisons de retraite adaptent leurs chambres et studios au public résident afin de leur proposer le meilleur confort possible. Parmi ces adaptations en voici quelques-unes.

Ajouter des points d’appui

Un senior peut avoir des difficultés à se déplacer, même chez lui. Afin de lui éviter de chuter il est intéressant d’ajouter des barres de maintien ou des kits de rampe dans la maison. En outre, les meubles qui représentent des points d’appui peuvent aussi devenir des obstacles. Il faut donc aussi veiller à laisser un chemin ouvert pour accéder aux différentes pièces.

Adapter sa salle d’eau

Une salle d’eau représente aussi un risque de chute important. Entre les baignoires difficiles d’accès, le sol humide sur lequel ils peuvent glisser et les meubles peu ergonomiques, les personnes âgées font face à un véritable parcours du combattant. Ajoutés à cela, les toilettes ou le lavabo sont fréquentés la nuit, augmentant les risques de chute.
Installer un sol antidérapant dans les pièces humides et mieux organiser les rangements est un excellent point de départ. Ensuite préférer une douche à l’italienne à une baignoire représente une étape non négligeable à respecter.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire