mardi 26 mai 2020

EDF, Engie, Total Direct Énergie… Comment s’y retrouver parmi tous les fournisseurs d’électricité ?

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie en 2007, les fournisseurs d’électricité sont plus d’une trentaine. Difficile de s’y retrouver lorsque l’on veut simplement souscrire l’offre la plus avantageuse ! Ne vous inquiétez pas, dans cet article, on vous explique tout ce que vous devez savoir pour ne plus vous emmêler les pinceaux.


Engie, Eni, EDF ou Total Direct Énergie : le prix de l'abonnement et du kWh

Engie, Eni, Total Direct Énergie ou EDF… Pour choisir le bon fournisseur, ce qui vous importe est très probablement de choisir celui qui vous propose le tarif le plus avantageux. Pour cela, il faut tout d’abord que vous compreniez comment se décompose votre facture d’énergie. D’une part, vous avez le prix de l’abonnement, qui est fixe ; d’autre part votre consommation, mesurée et facturée en kWh.

Pour choisir l’offre la plus avantageuse, il ne suffit donc pas de trouver un abonnement pas cher : il vous faut aussi trouver un tarif du kWh avantageux ! Parfois, il est même préférable de souscrire un abonnement un peu plus cher en contrepartie d’un kWh moins onéreux - c’est notamment le cas si vous êtes nombreux au sein de votre foyer ou que vous chauffez votre logement à l’électricité, par exemple. À l’inverse, une personne habitant seule dans un studio bénéficiant du chauffage et de l’eau chaude collectifs aura tout intérêt à souscrire un abonnement pas cher quitte à avoir un tarif du kWh plus élevé.

ekWateur, Planète OUI, Engie ou EDF : lequel est le plus vert ?

Un autre facteur peut entrer en compte dans votre choix d’un fournisseur plutôt qu’un autre : le niveau d’écoresponsabilité. En effet, dans un contexte où l’urgence écologique se fait de plus en plus ressentir, vous avez peut-être à cœur de soutenir la production d’énergie d’origine renouvelable plutôt que l’extraction d’énergies fossiles.

Toutes les offres vertes fonctionnent sur le même principe : celui des Garanties d’Origine. À défaut de pouvoir vous garantir que l’énergie qui arrive à votre domicile est verte, puisque cela est impossible (le réseau est commun à tous les fournisseurs), ces certificats attestent que l’équivalent de chaque kWh que vous avez consommé en énergie d’origine renouvelable a été réinjecté dans le réseau commun.

Mais cela veut-il dire pour autant qu’ekWateur, Planète OUI, Engie ou EDF sont égaux en termes d’écoresponsabilité ? Malheureusement, non. Certains fournisseurs proposent des offres d’électricité verte tout en continuant à commercialiser par ailleurs des offres d’électricité non renouvelable. D’autres vont plus loin en finançant des projets en faveur du développement des énergies renouvelables. Greenpeace vous aide à vous y retrouver avec son classement des fournisseurs d’électricité verts disponible ici.

Attention aux différentes tarifications

Lorsque vous ferez votre choix, faites attention au type de tarification choisie. Certains tarifs peuvent vous sembler attractifs, mais en contrepartie, ils sont peut-être soumis à des variations…

Pour résumer, il y a trois grandes sortes de tarification pour le kWh et/ou l’abonnement :

-       fixe : pendant un certain laps de temps (souvent un ou deux ans), le tarif du kWh ou de l’abonnement reste inchangé ;

-       indexé : le prix du kWh ou de l’abonnement est variable, mais une réduction par rapport au tarif réglementé de vente (TRV) est garantie ;

-       révisable à la baisse : le tarif du kWh ou de l’abonnement est inchangé sauf en cas de baisse du tarif réglementé.

Chaque tarification apporte ses avantages comme ses inconvénients : garantie d’un certain tarif pour pouvoir anticiper ses dépenses, garantie d’une certaine réduction pour pouvoir profiter des baisses de tarif (en prenant le risque d’une éventuelle augmentation)... Choisissez celle qui correspond le mieux à vos attentes !

Option heures pleines/heures creuses, faut-il la souscrire ?

La plupart des fournisseurs proposent une option “heures pleines/heures creuses”. Celle-ci vous permet de payer moins cher les kWh consommés durant certaines plages horaires (qui dépendent selon les communes et votre type de compteur), en contrepartie d’un kWh plus cher le reste du temps.

Les heures creuses correspondent aux plages horaires où la consommation est généralement peu importante (entre midi et deux ou durant la nuit) : forcément, ce sont des horaires moins pratiques à moins que vous soyez vous-même en horaires décalés. Ne souscrivez donc cette option que si vous avez la possibilité de faire tourner vos gros électroménagers durant vos plages horaires creuses - notamment s’ils sont équipés d’une fonctionnalité “départ en différé”.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour choisir le fournisseur d’électricité le plus adapté à vos besoins. N’hésitez plus pour souscrire votre nouveau contrat !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire